L’apiculture au mois d’octobre

Souvent, ce mois est considéré comme étant le mois de la mise en hivernage. Effectivement, il s’agit d’une période de préparation active pour l’entrée en hiver. Tant de la part de l’abeille que de l’apiculteur, soucieux du bien-être de ses colonies.

Juste suite à la récolte, un traitement a été fait, mais seulement hors de la présence des hausses, à l’acide formique ou avec des bandelettes. Vous avez également réalisé un deuxième traitement pour le début septembre. D’ailleurs, des chutes de varroas seront certainement constatées et comptées, mais ne dépassera tout de même pas l’un par jour.

En réalité, le but est d’hiverner toutes les colonies, et ce, avec moins 30 chutes naturelles de varroas par ruche sur tout le mois. Tout au long de cette période, vous serez tenu de changer les reines. Par ailleurs, vous serez également tenu de vous charger de resserrer toute la colonie entière.

Categories: apiculture

Campagne de parrainage de ruches

La campagne de parrainage de ruches est ouverte !

Pour savoir ce qu’est un parrainage de ruche, visitez cette page.

Pour rappel, il est possible sur ce site de parrainer, via notre partenaire PayFacile :

Un parrainage vous engage pour 1 an, mais vous pourrez interrompre à tout moment votre parrainage sur simple demande. La livraison du miel en échange du parrainage se fera après le paiement intégrale des 12 versements. Le nom sur la ruche, lui, sera installé dès le début du parrainage et pour toute sa durée.

A quoi va servir ce montant ?

  • A acquérir le matériel nécessaire à la production de miel
  • A développer le cheptel apicole
  • A payer les impôts, taxes et autres contributions
  • A permettre à l’apiculteur d’avoir un revenu de son travail.

Categories: apiculture

L’apiculture au mois de septembre

Ce mois est souvent considéré comme une période équivalente à un second printemps, mais en plus court. La pluie est revenue, mais le soleil est encore abondant et chaud. Cela est alors propice pour une bonne répartition de la végétation. Ainsi, les fleurs seront présentes et les butineuses se chargeront du nectar, mais aussi du pollen. Depuis plusieurs années, ce second printemps s’étend souvent jusqu’au mois d’octobre.

À titre d’informations, ce mois sera dédié au nourrissement de votre petit rucher ou votre grand cheptel. En principe, tous les nourrissements précédents devraient être suffisants. Par ailleurs, les colonies seront visitées et réduites autant que possible, notamment au niveau de leurs volumes, et ce, en enlevant les cadres vides ou  insuffisamment pleines. Toujours dans ce cadre, il faut savoir que la partition sera certainement moins limitée pour l’espace de vie des abeilles.

C’est également la période où commence la distribution du miel pour ceux qui ont parrainés une ruche entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédente.

Categories: apiculture